• labeille57

NORVEGE

Mis à jour : févr. 9

Voyage en août et septembre 2019. Je vais vous montrer quelques photos sur les endroits qui nous ont le plus marqués, pour certains totalement absent des guides touristiques.

Après trois jours de route, arrivés en bordure du Dovrefjell. Ni pistes, ni routes... tout se fait à pied. A part un sentier touristique en bordure (!), les norvégiens ont supprimé toutes indications et balisages. Ici c'est le royaume du boeuf musqué...

dovrefjelll

Nous ne partirons qu'après les avoir trouvés...20km à pied, 1000m de dénivelé...enfin nous apercevons un vieux mâle solitaire. Nous l'avons suivi pendant plus d'une heure...en restant à une distance de sécurité! le téléobjectif était gros...


Torget. Ce trou a été creusé par la mer à une époque où son niveau était de 105m plus élevé. Odile donne l'échelle...

Massif des 7 soeurs, sommet du Skjardingen...paysage étrange..





Epilobe arctique et linaigrettes








Les îles Lofoten




Nusfjord



" Il existe dans le désert des montagnes de pierres d'étranges marchés, on peut y troquer le tourbillon de la vie contre la sagesse infinie... " Milarépa

Le désert minéral du Tredje Svanfjell dans la vallée des cygnes sur Senja.

Stonglandet. Bivouac solitaire au bord d'un ponton désaffecté ...nous y avons pêché le dîner du soir.

Senja...

"Au royaume de l'impermanence, nous contemplons dans un frisson la victoire du temps...Enfants de cette alchimie titanesque, les pierres philosophales des sommets offrent au couchant leurs ors triomphants" Alexandre Poussin (La marche dans le ciel)

Le pygargue à queue blanche. Souvent aperçu, jamais à portée de téléobjectif...jusqu'à ce moment ou il était posté sur un rocher au bord d'un fjord. Observez le regard...Glaçant...Définitivement...Aucune complaisance pour le photographe et son espèce! à juste titre...il n'a rien à attendre des humains...


Les Alpes de Lyngen. Pas de tour opérateurs..Trop loin, trop long, faut beaucoup marcher...peu de routes. Ici également un recul dramatique des glaciers...très peu de sentiers...on avance à l'instinct, à l'envie...mérite un long séjour...des bivouacs...nous reviendrons.



Nous sommes en septembre...quand les nuits sont claires, les aurores boréales dansent dans le ciel...pas question d'aller dormir...Karajan au pupitre...les guerriers morts au combat rejoignent le Walhalla

Envie d'aller habiter là !? plutôt oui...

Non loin de la frontière suédoise, nous arrivons "par hasard" au lac de Dodesvatnet. La piste qui y mène n'est pas indiquée sur la carte...nous l'avons prise "pour voir". L'endroit est magique, totalement isolé , il gèle la nuit, l'automne est là.

Les nuages se livrent à une étrange chorégraphie...

Dans un dépliant, une photo: the "marble castle " sans autre explication! où cela peut il bien être? à force de chercher, après avoir arrêté deux véhicules sur une piste, des norvégiens sympas nous ont expliqué: au bout de la piste, un sentier improbable à prendre pendant 30mn...mène au "marmor slottet". Pas l'ombre d'un panneau indicateur. Ici le torrent passe dans une veine de marbre qu'inlassablement il sculpte...magnifique.

Le refuge Rabot. Charles Rabot, beaucoup plus connu en Norvège que chez nous. Ce refuge, totalement écologique et construit suite à un concours d'architectes, a été érigé en son hommage. Grand ami de la Norvège, nommé commandeur de l'Orde de St Olaf par le roi Haakon VII, ce géographe et glaciologue français a sillonné, décrit et cartographié, au 19ème siècle,

une grande partie de ce pays et des régions scandinaves.

Rencontre insolite au sommet du Hatten dans la vallée de Villmarksveien. Comment ce troll est il arrivé là? Sûrement par ses propres moyens. Nous ne nous sommes pas éternisés.


En bordure du parc du Dovrefjell, ce poste d'observation à l'abri des intempéries. Nous sommes seuls sur le parking, il a fait une tempête de neige pendant la nuit...nous sommes mi septembre.


L'église en boit debout de Vagamo et les cascades de Voringsfossen et Skytjefossen.


Sur la route vers Stavanger, l'incontournable randonnée au Trolltunga...28km, 1200m de dénivelé, départ à 4h du matin...à faire obligatoirement hors saison touristique.


Petite entorse à nos habitudes...étape à Stavanger...et séjour chez l'ami Quentin.

C'est La ville du Pétrole! malgré cela, agréable...une vieille ville très jolie, une architecture futuriste également, du street art qui ne laisse pas indifférent et si vous aimez manger, on trouve ici d'excellents restaurants abordables (rare en Norvège!)

La salle des concerts et le musée du pétrole.

La vieille ville...

Street art...


Dernière randonnée...éviter également en pleine saison...le Kjerag Bolten. La randonnée qui y mène est superbe. Il est possible de se mettre debout sur le caillou mais ce jour là les rafales étaient telles que l'entreprise aurait été suicidaire...il y a 500m de vide en dessous!


Voilà la dernière borne....le voyage est terminé...


29 vues
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Flickr Icon
  • Black Instagram Icon

© Guy Schneller  

 Proudly created with Wix.com