• labeille57

Eclaircies en Scandinavie

Deux mois de voyage avec ce qu'on appelle un "mauvais temps" quasi permanent ont parfois permis de réaliser des images dans de magnifiques et fugaces lumières qui n'existent que dans ces météos chaotiques. En voici quelques unes... presque toutes réalisées au N du cercle polaire, parfois en Suède, souvent le long de la mer de Barentz ou de la mer de Norvège, mais également à l'intérieur des terres. C'était l'été indien, hors saison touristique. Les routes et les pistes étaient désertes, nous avons été très souvent seuls.

Face à la mer de Barentz, le cap Nord....

Les toundras à l'automne...rien n'arrête le regard




L'Alta canyon, accessible après une longue randonnée dans la toundra. C'est un des plus profond d'Europe.




La plage aux galets multicolores et sa vigie...Luovtatt-Ruellesteinfjaera


Les trolls pétrifiés de Trollholmsund.

Une plage mélancolique, la mer de Barentz et une mandibule de baleine...

L'arche de Kirkeporten...très photographiée paraît-il ? il n'y avait personne.

Parc national d'Abisko en suède



Entre la presqu'île de Varanger et les Alpes de Lyngen, le long de la côte Nord...


L'activité solaire était importante, mais plus encore la couverture nuageuse! nous n'avons eu que des miettes d'aurores boréales...

Les images qui suivent ont été réalisées aux îles Lofoten. C'était notre deuxième séjour. Elles ne sont fréquentables qu'en dehors de la saison touristique. De longues randonnées, certaines très peu balisées et parfois exposées, donnent accès à des paysages à couper le souffle.







Après les Lofoten, redescendant lentement vers le S, nous avons privilégié les "routes blanches" sur la carte, sans indications particulières, prenant à l'occasion des ferrys menant à des îles minuscules (il ne faut pas être pressé...il n'y en parfois qu'un seul par jour, voire un tous les deux jours)



L'i^le de Sola depuis l'île de Vega

Vue depuis le sommet de l'île de Rodoya

On retrouve les forêts, les mousses, les couleurs d'automne...





Des îles à l'infini le long de la côte ouest.

Nous avons quitté la Norvège sous huit jours de pluie continuelle, avons abandonné la visite du parc de Femundsmarka, peu connu, où nous avions prévu de passer une semaine...deux jours consacrés à la visite d'Oslo ont précédé le retour au bercail...le prochain séjour est déjà dans les cartons!






34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

JURA